Accueil | Blog | Sûreté | Vidéosurveillance | Combien de caméras de surveillance devez-vous installer ?

Combien de caméras de surveillance devez-vous installer ?

Tiphaine - 03/07/2024

Installer des caméras de surveillance pour votre site industriel permet de sécuriser et de protéger vos collaborateurs et vos biens. Les avantages sont indéniables : prévention des intrusions, surveillance des opérations, gestion des accès, protection des actifs… Quant au nombre de caméras de surveillance à installer sur votre site, cela va dépendre de plusieurs facteurs spécifiques.

Combien de caméras de surveillance devez-vous prévoir sur votre site ?


1. La configuration du site à protéger

ÉVALUER DU SITE

Surface du site

La taille de votre site industriel est un facteur important. En effet, un site plus grand nécessitera naturellement plus de caméras pour assurer une couverture complète. Chaque zone doit être surveillée pour éviter les angles morts.

Configuration du site

La disposition du site, incluant les bâtiments, les entrepôts, les zones de production, et les parkings, influence le nombre de caméras. Par conséquent, les sites avec des configurations complexes nécessitent l’installation de nombreuses caméras dans les zones stratégiques.

IDENTIFIER LES POINTS D’ENTRÉE ET DE SORTIE

Surveillance des entrées et des sorties

Chaque point d’entrée et de sortie doit être surveillé pour contrôler les mouvements de personnes et de véhicules : portes principales, accès secondaires, portails de livraison, parking…

Contrôle d’accès

Les caméras doivent être installées aux points de contrôle d’accès pour surveiller les autorisations d’entrée et détecter toute activité suspecte.

PROTÉGER LES ZONES SENSIBLES

Les entrepôts et les zones de stockage de matériaux précieux ou dangereux doivent être étroitement surveillés. Ces zones sont souvent des cibles pour le vol et le sabotage. Quant aux zones de production, elles nécessitent également une surveillance pour garantir la sécurité des opérations et prévenir les incidents.


2. les caractéristiques des caméras de surveillance

Lorsque vous envisagez d’installer des caméras de surveillance sur un site industriel, il est important de choisir des équipements qui répondent à vos besoins spécifiques.

RÉSOLUTION DE L’IMAGE

La résolution de l’image est un facteur déterminant pour la qualité de la surveillance. Les caméras HD (720p) et Full HD (1080p) sont couramment utilisées, mais pour une meilleure clarté et des détails plus fins, les caméras 4K UHD sont préférables, surtout dans les zones critiques.

VISION NOCTURNE

Les caméras équipées de la vision nocturne infrarouge (IR) sont essentielles pour surveiller les zones dans l’obscurité ou en faible luminosité. Les technologies Low Light permettent également de capturer des images claires dans des conditions de faible éclairage sans basculer en mode IR.

CHAMP DE VISION

Angles de vue et objectifs

Le champ de vision d’une caméra dépend de son objectif. Les objectifs grand angle couvrent une zone plus large, tandis que les objectifs avec une distance focale plus longue sont utiles pour des détails plus précis à distance. Les caméras à objectif varifocal permettent d’ajuster la focale pour un champ de vision flexible.

Pan-tilt-zoom (PTZ)

Les caméras PTZ peuvent pivoter (pan), s’incliner (tilt) et zoomer, offrant une couverture dynamique et la possibilité de se concentrer sur des détails spécifiques. Elles sont donc idéales pour surveiller de vastes zones industrielles avec un seul appareil.

RÉSISTANCE

Pour les installations extérieures, les caméras doivent être résistantes aux intempéries avec un indice de protection élevé (IP66 ou IP67). En outre, les caméras résistantes au vandalisme, classées IK10, sont conçues pour résister aux impacts et aux tentatives de sabotage.

AUDIO

Certaines caméras sont équipées de microphones et de haut-parleurs intégrés, permettant une communication bidirectionnelle. Cette fonctionnalité est très utile pour avertir les intrus ou pour communiquer avec le personnel sur place. Attention, il est strictement interdit d’utiliser cette fonctionnalité pour écouter les salariés (cf. La réglementation sur la vidéosurveillance).

CONNECTIVITÉ

Les caméras filaires offrent une connexion stable et fiable, essentielle pour les sites industriels. Cependant, les caméras sans fil peuvent être plus faciles à installer dans des zones difficiles d’accès. La connectivité Power over Ethernet (PoE) est également pratique, permettant à la caméra d’être alimentée et connectée via un seul câble Ethernet.

ANALYSE VIDÉO ET INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Les caméras dotées de fonctionnalités d’analyse vidéo peuvent détecter les mouvements, reconnaître les visages, lire les plaques d’immatriculation, et même analyser les comportements suspects. Ces technologies améliorent la sécurité en permettant une surveillance proactive.

STOCKAGE DES DONNÉES

Les options de stockage incluent les enregistreurs vidéo numériques (DVR) ou les enregistreurs vidéo en réseau (NVR) pour un stockage local, ainsi que des solutions de stockage cloud. Le choix dépend de la capacité de stockage nécessaire et de la préférence pour l’accessibilité des données.


3. méthodologie pour déterminer le nombre de caméras de surveillance

Enfin, déterminer le nombre de caméras de surveillance nécessaires pour un site industriel est un processus méthodique qui comprend plusieurs étapes. Chaque étape vise à garantir que toutes les zones critiques sont surveillées efficacement tout en minimisant les coûts et les redondances.

ÉTAPE 1 : ÉVALUAER LES RISQUES

Identifier les zones critiques

Tout d’abord, commencez par une évaluation approfondie des risques sur le site. Identifiez les zones qui nécessitent une surveillance accrue, telles que :

  • Les entrées et sorties principales.
  • Les zones de stockage de matériaux précieux ou dangereux.
  • Les zones de production et de transformation.
  • Les parkings et zones de stationnement.
  • Les bureaux administratifs et les salles des serveurs informatiques.

Cartographier les risques potentiels

Ensuite, créez une carte détaillée du site en indiquant les zones à haut risque. Pour chaque zone, évaluez les menaces potentielles, comme le vol, le vandalisme, les intrusions non autorisées, et les risques environnementaux. Priorisez les zones en fonction du niveau de risque identifié.

Prioriser les zones

Enfin, attribuez des niveaux de priorité aux différentes zones en fonction de leur criticité et des risques associés. Par exemple, une zone de stockage de matières dangereuses peut avoir une priorité plus élevée qu’un parking éloigné. Cela vous permettra de concentrer vos ressources sur les zones nécessitant une surveillance immédiate.

ÉTAPE 2 : PLANIFIER LA COUVERTURE

Dessiner un plan

Dessinez un plan détaillé du site, en incluant tous les bâtiments, les espaces ouverts, et les infrastructures. Assurez-vous que le plan est à l’échelle pour une planification précise de la couverture des caméras.

Préparer l’ébauche

Sur le plan du site, marquez les emplacements potentiels pour les caméras de surveillance. Tenez compte des points suivants :

  • Couverture complète des zones critiques identifiées lors de l’évaluation des risques.
  • Emplacements stratégiques pour minimiser les angles morts.
  • Utilisation de caméras PTZ pour couvrir de larges zones et suivre les mouvements.
  • Positions en hauteur pour une meilleure vue d’ensemble et pour protéger les caméras contre les sabotages.

Vérifier les angles morts

Revérifiez le plan pour identifier et minimiser les angles morts. Les angles morts sont des zones qui ne sont pas couvertes par aucune caméra. Utilisez des caméras supplémentaires ou repositionnez celles existantes pour couvrir ces zones.

ÉTAPE 3 : CONSULTER DES EXPERTS

Contactez une entreprise spécialisée en sécurité pour obtenir une consultation. Les experts en sécurité possèdent l’expérience et les outils nécessaires pour réaliser une évaluation précise de vos besoins en surveillance.

L’expert effectuera une visite sur site pour évaluer les conditions réelles. Cette évaluation inclut :

  • L’analyse des infrastructures existantes.
  • La vérification de la couverture proposée par le plan.
  • L’identification des besoins spécifiques en fonction de l’environnement (par exemple, conditions d’éclairage, conditions météorologiques).

Enfin, l’expert fournira des recommandations détaillées, incluant :

  • Le nombre exact de caméras nécessaires.
  • Les types de caméras les plus adaptés (par exemple, PTZ, infrarouges, haute résolution).
  • Les emplacements définitifs pour chaque caméra.
  • Des conseils sur l’intégration des caméras avec les systèmes de sécurité existants.

4. exemple d’installation de caméras de surveillance

Pour illustrer notre article, prenons l’exemple d’un site industriel avec les caractéristiques suivantes :

  • 2 entrées principales et 1 sortie : 3 caméras pour surveiller les mouvements entrants et sortants.
  • 1 zone de production principale : 2 caméras pour une couverture complète.
  • 2 entrepôts : 4 caméras (2 par entrepôt) pour surveiller les stocks.
  • 1 parking : 2 caméras pour couvrir les véhicules stationnés.
  • 2 zones sensibles (stockage de matériaux dangereux et serveur informatique) : 2 caméras (1 par zone) pour une surveillance accrue.

Total : environ 13 caméras nécessaires, ajustées selon les recommandations des experts après une évaluation sur site.


À retenir

A retenir

La détermination du nombre de caméras de surveillance nécessaires sur un site industriel dépend de multiples facteurs. Faire appel à des experts en sûreté pour une évaluation précise peut aider à optimiser l’installation et maximiser les avantages de votre système de surveillance.