Bannière RIA
Accueil | Blog | Incendie | Robinet d'Incendie Armé | L’importance des RIA dans la prévention des incendies

L’importance des RIA dans la prévention des incendies

Tiphaine - 12/06/2024

La sécurité incendie est une préoccupation capitale dans les environnements industriels où la présence de matériaux inflammables et de processus à haut risque augmentent considérablement le potentiel de départs de feu. Parmi les dispositifs de sécurité incendie, les Robinets d’Incendie Armés (RIA) sont essentiels.

Pourquoi les RIA sont-ils importants ? Quelles obligations ? Quelles sont les maintenances à prévoir ?


1. Qu’est-ce qu’un RIA ?

DÉFINITION

Le Robinet d’Incendie Armé (RIA) est un dispositif de première intervention présent dans les installations industrielles pour lutter contre les incendies naissants. Ses caractéristiques particulières font de lui un moyen incontournable dans de nombreuses entreprises. Le terme « armé » signifie qu’il est alimenté en permanence en eau et qu’il est prêt à l’emploi. En effet, en cas d’incendie, le RIA permet une intervention rapide et efficace pour contenir et éteindre le feu avant qu’il ne se propage.

CARACTÉRISTIQUES

Le RIA se compose d’un tuyau semi-rigide enroulé sur un dévidoir, relié en permanence au réseau d’eau ou à une réserve d’eau (avec une 10m3 minimum ou d’une durée de 20mn minimum, une étude approfondie est indispensable). Il doit rester prêt à être utilisé à tout moment.

Schéma RIA

Dimensions

Il existe différentes dimensions dont les principales :

DN25

  • DN25/20 ce qui signifie 25mm de diamètre nominal (DN) et 20m de longueur de tuyau.
  • DN25/30.

DN33

  • DN33/20 ce qui signifie 33mm de diamètre nominal (DN) et 20m de longueur de tuyau.
  • DN33/30.

Le choix entre un RIA DN25 ou DN33 dépendra des risques incendie présent dans les locaux et les zones à protéger. Une étude approfondie de votre site est donc indispensable.

Fixe ou pivotant

Les RIA peuvent être :

  • Fixes : en général, ils sont préconisés dans les locaux en enfilade où des contraintes ne permettent pas un débattement par pivotement.
  • Pivotants : à 180° voire même 360° et sont généralement les plus courants du fait de leur plus grande aisance de manipulation.

Pression et débits

La réglementation fixe la pression dynamique minimale sur le RIA le plus défavorisé à 2 bars au robinet diffuseur. Les débits minimaux sous 4 bars sont respectivement :

  • Pour les DN25 : 56L/mn pour 4 bars au robinet d’arrêt.
  • Pour les DN33 : 128L/mn

Robinet diffuseur

Le robinet diffuseur est un critère important à prendre en compte et est déterminé à l’issu de l’analyse des risques :

  • Jet droit avec robinet diffuseur type DMFA ou DMFB et portée minimale de 10m.
  • Jet diffusé en cône avec un robinet diffuseur DMFA. Il permet une plus grande protection de l’utilisateur, un effet de refroidissement et de ventilation. Sa portée minimale est de 6m.
  • Jet diffusé en nappe avec un robinet diffuseur DMFB et assure la couverture d’une plus grande surface et portée minimale de 3m.

Alimentation en eau

Les RIA peuvent être alimentés par différentes sources d’eau :

  • Réseau d’eau public.
  • Réseau d’eau public avec surpresseur (ils doivent être au moins égal à 10m3 et doivent pouvoir alimenter pendant 20mn la moitié des RIA).
  • Réservoir avec surpresseur (ils doivent être au moins égal à 10m3 et doivent pouvoir alimenter pendant 20mn la moitié des RIA).
  • Depuis la nourrice d’une installation de sprinklage.

RIA OU PIA ?

L’installation de Postes d’Incendies Additivés (PIA) est indispensable pour protéger certains risques d’incendie spécifiques :

  • Feux de classe B, nécessitant un émulseur.
  • Feux de classe A, nécessitant un additif.

Ainsi, les PIA utilisent des émulseurs ou des additifs, en plus de l’eau, pour améliorer l’efficacité d’extinction. Une même installation peut comporter des RIA et des PIA.


2. L’obligation d’installer des ria

L’obligation d’installer ou non des RIA va dépendre du type d’établissement et des réglementations en vigueur. Nous n’évoquerons pas les ERP et les IGH.

LA RÉGLEMENTATION

Code du Travail

L’article R4227-30 du Code du Travail dispose que « Si nécessaire, l’établissement est équipé de robinets d’incendie armés, de colonnes sèches, de colonnes humides, d’installations fixes d’extinction automatique d’incendie ou d’installations de détection automatique d’incendie ». Ainsi, l’installation de RIA sur votre site va dépendre des risques d’incendie associés, de la taille de votre bâtiment, de son usage… Votre assureur peut vous demander l’installation de RIA sur votre site.

Code de l’environnement

S’agissant des ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement), l’obligation d’installer des RIA va dépendre de la rubrique à laquelle votre site appartient. En effet, pour certaines rubriques, les RIA ne sont pas facultatifs et ne sont pas laissés au libre choix de l’exploitant. La DREAL n’hésite d’ailleurs pas à sanctionner les exploitations qui ne respectent pas ces critères.

Référentiel APSAD R5 et J5/F5

Le référentiel APSAD R5 a pour objectif d’accompagner les utilisateurs, prescripteurs et installateurs dans la conduite d’un projet de conception et d’installation de robinets d’incendie armés (RIA) dans tous types de bâtiments. Le référentiel APSAD R5 s’applique également aux postes d’incendie additivés (PIA) utilisés en complément pour la protection de certains risques particuliers.

Les caractéristiques techniques des matériels, leur implantation, les sources d’eau et le réseau de canalisations ainsi que les opérations de surveillance et de vérification périodique font l’objet d’exigences particulières à respecter pour une installation fiable.

Normes

La Norme NF S62-201 définit les règles d’installation et de maintenance des RIA équipés de tuyaux semi-rigides.

Les Normes NF EN 671-1 et NF 671-3 concernent les installations fixes de lutte contre l’incendie et leurs maintenances.

4 RAISONS D’INSTALLER DES RIA SUR VOTRE EXPLOITATION

En dehors de la réglementation et des obligations qui en découlent, installer des RIA s’avère souvent indispensable.

Simplicité

Même dans les environnements industriels complexes, les RIA sont conçus pour être utilisés facilement par le personnel, sans avoir besoin d’une formation très poussée. Ainsi, tous les collaborateurs, visiteurs… peuvent les les utiliser efficacement en cas d’urgence.

Efficacité

Les RIA sont capables de fournir une quantité d’eau suffisante pour combattre des incendies de grande ampleur, typiques des environnements industriels. Cette capacité permet de maîtriser rapidement les feux avant qu’ils n’atteignent des proportions incontrôlables.

Rapidité d’exécution

Les RIA sont positionnés stratégiquement dans les installations industrielles pour permettre une action immédiate en cas de départ de feu. Leur emplacement dans les zones à haut risque, telles que les ateliers de production, les entrepôts de stockage de matières inflammables et les locaux techniques, permet au personnel formé d’intervenir sans délai.

Accessibilité

Dans les environnements industriels, où l’accès peut être compliqué par la disposition des équipements et des machines, les RIA sont placés de manière à rester facilement accessibles malgré ces contraintes. Leur position fixe permet d’intervenir rapidement et facilement sur le départ d’incendie.


3. La conception d’une installation RIA

Installer des RIA sur votre site industriel nécessite une étude poussée de votre établissement :

  • Risques présents et leur type.
  • Construction du bâtiment, agencement.
  • Systèmes de protection déjà installés.
  • La destination du local.
  • L’alimentation en eau.
  • Les canalisations.
  • Risque de gel.
  • Etc…

Le nombre de RIA/PIA à installer dépendra de la considération de tous ces éléments. Si l’installation est conforme au référentiel APSAD R5, alors un certificat de conformité N5 est remis à l’entreprise.


4. La maintenance des ria

Pour la maintenance des RIA/PIA, il faut distinguer si le référentiel APSAD R5 s’applique.

VÉRIFICATIONS SELON LE CODE DU TRAVAIL

La norme NF S62-201 porte sur la maintenance des robinets d’incendie armés. Elle vient compléter l’article R232-12-21 du Code du Travail sur les essais et visites périodiques. Cette norme détermine les intervalles de maintenance obligatoires et la durée de vie maximale.

Les RIA doivent donc être vérifié :

  • Tous les mois par votre personnel compétent. Il s’agit d’une vérification visuelle pour s’assurer de l’accessibilité et de leur bon état extérieur.
  • Tous les 3 mois par votre personnel compétent. Il s’agit de réaliser des essais et une manipulation de la lance, de s’assurer qu’aucune fuite n’est présente…
  • Tous les ans par un organisme agréé. Il s’agit alors de vérifier la pression dynamique et la pression statique, l’état des joints, du tuyau, de la lance…

VÉRIFICATIONS SELON LE RÉFÉRENTIEL APSAD R5

Le référentiel APSAD R5 prévoit une vérification et surveillance plus poussées :

  • Tous les 3 mois. Une surveillance trimestrielle est obligatoire, peut-être réalisée par l’exploitant et doit être consignée.
  • Tous les ans par un organisme certifié. Il s’agit de :
    • Faire des mesures hydrauliques.
    • De vérifier l’état des canalisations.
    • De vérifier le dispositif anti-pollution.
    • De s’assurer du bon fonctionnement des dispositifs de protection contre le gel.
    • Etc…
  • Tous les 5 ans. il s’agit de :
    • Nettoyer les réservoirs.
    • Entretenir les postes à air.
    • Tester la pression hydrostatique à la pression maximale de tous les RIA/PIA pendant 5mn.
    • Etc…
  • Tous les 10 ans. Il s’agit alors de :
    • Rincer et vidanger les canalisations.
    • Contrôler l’état de corrosion.
    • Vérifier l’accouplement moteur-pompe en contrôlant l’alignement et le verrouillage axial.

Pour les installations ayant fait l’objet d’une déclaration de conformité N5, l’entreprise certifiée APSAD R5 délivre alors un compte-rendu de vérification périodique Q5 à l’issue de chaque vérification périodique annuelle.


À retenir

A retenir

Vous l’avez compris : installer des RIA sur votre site industriel nécessite une étude poussée, que ce soit au niveau de la conception des locaux ou au niveau des risques à protéger.