Accueil | Blog | Sécurité et Environnement | Les 5 raisons d’installer un DAE : Défibrillateur Automatique Externe

Les 5 raisons d’installer un DAE : Défibrillateur Automatique Externe

Laureen - 11/06/2024

De nos jours, l’installation de Défibrillateurs Automatiques Externes (DAE) en entreprise est devenue une mesure de sécurité indispensable. Ces appareils permettent de sauver des vies ! Dans cet article, nous passons en revue les raisons pour lesquelles chaque entreprise doit envisager cette démarche essentielle.

Pourquoi installer un DAE dans votre entreprise ?


1. LES OBLIGATIONS relatives aux DAE

LA RÉGLEMENTATION

L’installation des défibrillateurs est principalement encadré par le Code de la Construction et de l’Habitation, qui impose des obligations spécifiques, notamment aux Établissements Recevant du Public (ERP). Depuis 2018, une série de décrets a progressivement rendu obligatoire leur installation en fonction de leur catégorie :

  • Les ERP de catégorie 1 à 3 (centres commerciaux, salles de cinéma, musées) :
    • En capacité d’accueillir plus de 1 500 personnes.
    • Ont l’obligation d’installer un DAE depuis 2018.
  • Les ERP de catégorie 4 (salles d’audition, établissements sportifs de taille moyenne) :
    • En capacité d’accueillir entre 101 et 300 personnes.
    • Ont l’obligation d’installer un DAE depuis 2021.
  • Les ERP de catégorie 5 (petits commerces ou bureaux) :
    • En capacité d’accueillir jusque 100 personnes.
    • Ont la forte recommandation d’installer un DAE.

Toutes ces catégories doivent installer un DAE dans un emplacement visible et facilement accessible au public. De plus, sa signalisation doit être présente et claire, de sorte à ce que chaque personne puisse rapidement le localiser et l’utiliser en cas d’urgence.

Par ailleurs, le Code du Travail impose à l’employeur une obligation générale de sécurité. À cet égard, il prévoit que :

Selon l’article L4121-1

Et que :

Selon l’article R4224-14

LA RESPONSABILITÉ DE L’EMPLOYEUR

Il est toujours important de rappeler que le non-respect des obligations légales en matière de sécurité et de santé au travail peut entraîner des sanctions de la part de l’Inspection du Travail et des poursuites judiciaires…

En tant qu’employeur, il est de votre devoir de veiller à ce que les travailleurs soient formés aux gestes de premiers secours et ceci inclut l’utilisation des DAE. En effet, la formation de secouristes est fortement encouragée, notamment en entreprise, pour garantir une intervention rapide et efficace.

D’autre part, en cas d’accident grave ou mortel sur le lieu de travail, la responsabilité pénale de l’employeur peut être engagée s’il ne prend pas les mesures de prévention adéquates ! Nous parlons ainsi du « manquement à l’obligation de sécurité », qui peut être considéré comme une faute à lourdes conséquences juridiques et financières pour l’entreprise.

Installer un DAE et former le personnel à son utilisation sont des moyens concrets pour l’employeur de démontrer sa diligence et son engagement envers la sécurité de ses salariés !


2. Les caractéristiques d’un DAE

L’INSTALLATION

Emplacement et accessibilité

Les DAE doivent être installés dans des emplacements visibles et facilement accessibles, c’est-à-dire sans obstacles ni barrières.

Il est recommandé de privilégier les zones de passage fréquent, pour maximiser leur disponibilité en cas d’urgence et les disposer à une hauteur comprise entre 1,20 et 1,50m pour être accessibles à la majorité des utilisateurs.

En outre, la norme ISO 7010 qui standardise les symboles de sécurité, prévoit une signalisation qui indique clairement leur emplacement et des panneaux conformes.

Maintenance

Comme pour tout appareil de sécurité, un entretien régulier est nécessaire à la garantie de leur bon fonctionnement.

Des vérifications périodiques peuvent être effectuées, incluant les électrodes et les batteries du défibrillateur. De plus, des contrôles visuels fréquents doivent être effectués pour s’assurer de son efficacité en cas de besoin.

En France, sur les lieux de travail, les arrêts cardiaques soudains (ACS) sont malheureusement une cause majeure de décès. Les chiffres révèlent un décès toutes les heures, dont seulement 5 à 10% des victimes survivent sans gestes de premiers secours rapides.

Les défibrillateurs permettent d’agir dans les premières minutes suivant un arrêt, augmentant les chances de survie de près de 70%, combinés à un massage cardiaque.

LE FONCTIONNEMENT

  • Étape 1 : Lorsqu’une personne est suspectée d’être en arrêt cardiaque, le DAE analyse automatiquement la situation en vérifiant le rythme cardiaque de la personne.
  • Étape 2 : Il guide par la suite l’utilisateur en donnant des instructions vocales claires et simples : où et comment placer les électrodes sur le corps de la victime, comment procéder à la défibrillation, etc.
  • Étape 3 : Il analyse le rythme cardiaque de la personne pour déterminer s’il s’agit d’une arythmie cardiaque* nécessitant une intervention électrique.
  • Étape 4 : En cas de détection d’une arythmie traitable, il délivre un choc électrique pour restaurer le rythme cardiaque normal. Cela se fait en appuyant sur le bouton d’administration de choc, généralement après que l’appareil a indiqué que c’est nécessaire.
  • Étape 5 : Une fois le choc administré, le DAE guide souvent l’utilisateur pour continuer les soins de réanimation cardio-pulmonaire (RCP) jusqu’à l’arrivée des secours médicaux professionnels.

* : Perturbation du rythme normal du cœur.


3. 5 RAISONS d’Installer un Dae en Entreprise

1. SAUVER DES VIES

La présence d’un DAE peut considérablement faire la différence en situation critique. Chaque minute compte en cas d’arrêt cardiaque, et une intervention rapide augmente considérablement les chances de survie. De plus, l’appareil peut être utilisé par des personnes non formées en premiers secours, car il guide l’utilisateur à travers le processus étape par étape.

2. RESPECTER SES OBLIGATIONS LÉGALES

L’employeur a l’obligation légale d’assurer la sécurité de ses employés. Cette responsabilité inclut la mise en place de mesures de prévention pour protéger la vie et la santé des travailleurs. Et en intégrant des DAE dans l’environnement de travail, l’employeur démontre son engagement envers la sécurité de son personnel.

3. SE CONFORMER AUX RÉGLEMENTATIONS

Les lois et réglementations en matière de santé et de sécurité au travail peuvent exiger la présence de DAE dans certains types d’établissements, comme évoqué précédemment en particulier pour les ERP.

Se conformer à ces réglementations est essentiel pour éviter des sanctions et des responsabilités juridiques.

4. RENFORCER SA RESPONSABILITÉ SOCIALE

L’installation de DAE démontre un engagement envers la sécurité et le bien-être de la communauté !

Une entreprise qui se soucie de la sécurité de ses employés et du public renforce de fait, sa responsabilité sociale. Elle rassure également les clients, les partenaires commerciaux et les investisseurs quant à son sérieux en matière de gestion des risques.

5. DUIRE LES RISQUES JURIDIQUES

En cas d’urgence cardiaque sur le lieu de travail, les entreprises peuvent être tenues pour responsables si elles n’ont pas pris les mesures de sécurité adéquates.

L’installation d’un DAE confirme la mise en place des moyens de secours cas d’urgence médicale, et, contribue à la défense des entreprises en cas de litige. Celles-ci pourront ainsi démontrer que des mesures de sécurité appropriées ont été prises.


À retenir

A retenir

Installer un Défibrillateur Automatique Externe (DAE) en entreprise est une décision stratégique dépassant la simple conformité réglementaire. C’est une démarche de responsabilité sociale, un investissement dans la sécurité des employés et une mesure proactive pour sauver des vies.