Détection Incendie
Accueil | Blog | Sécurité incendie | Détection Incendie : système ouvert ou système fermé ?

Détection Incendie : système ouvert ou système fermé ?

Tiphaine - 13/01/2023

Face aux différentes possibilités de détection incendie de catégorie 1 et 2A, et au-delà d’une bonne installation faite par un prestataire référencé APSAD R7, un des éléments à prendre en compte est le matériel choisi : « fermé » ou « ouvert ».

Quelles différences entre le système fermé et le système ouvert ? Comment choisir ?

Nous répondons à ces questions dans ce nouvel article.

LES NIVEAUX D’ACCÈS de la détection incendie

Avant toute chose, il est important de savoir que différents niveaux d’accès existent sur une détection incendie. La détermination dudit niveau va dépendre de la fonction des personnes qui vont l’utiliser. Ainsi, limiter les accès c’est limiter les mauvaises manipulations et surtout éviter des dangers éventuels pour les collaborateurs et son entreprise.

Cinq niveaux sont définis par la norme NFS61-931 de l’AFNOR :

Niveau 0

Accès possible à certaines commandes (ex : déclencheur manuel).

Niveau 1

Accès possible à toute personne exerçant une responsabilité générale de surveillance.

Niveau 2

Accès au système par toute personne exploitante formée, informée et autorisée capable de pratiquer certaines opérations d’exploitation et d’apprécier les conséquences qui en découlent.

Niveau 3

Accès au système par toute personne chargée d’effectuer les mises en services, la maintenance technique prévue par le constructeur.

Niveau 4

Accès à toutes les interventions non prévues aux autres niveaux (ex : modification du programme).

LA DIFFÉRENCE entre système ouvert et système fermé

Il existe deux types de système : un système de détection incendie dit « ouvert » et un système dit « fermé ».

Système ouvert

Un matériel dit ouvert est un matériel où l’installateur du SSI peut avoir accès au niveau 3 du système et peut donc réaliser toutes les maintenances préventives et curatives (la programmation de la centrale, le remplacement des pièces…). Attention, l’installateur n’est pas forcément le fabriquant mais l’entreprise qui assure l’installation et/ou la maintenance doit être formée régulièrement et maintenir ses connaissances. Dans les systèmes ouverts, nous retrouvons, par exemple, les marques ESSER, FINSECUR.

Photo d'un système dit ouvert : La centrale Incendie ESSER
Centrale Incendie ESSER

Système fermé

Un système fermé est un système où l’installateur du SSI doit faire impérativement appel au fabriquant pour intervenir en niveau 3 du système et ainsi réaliser la programmation ou le remplacement des cartes. Les opérations de maintenance préventive ne nécessitent pas d’accès à une licence spécifique, c’est à dire que tout installateur peut intervenir, mais toutes les opérations correctives seront réalisées par un prestataire certifié par la marque.

CHOISIR ENTRE système de détection incendie fermé ou ouvert

Choisir entre l’un ou l’autre est une décision à ne pas prendre à la légère car les opérations de maintenance et les évolutions en dépendront. Voici les 3 principaux avantages d’un système ouvert.

LibertéPlus de liberté

Grâce à un système ouvert, le client final est totalement libre de choisir son prestataire pour l’installation et la maintenance parmi le réseau des fabricants. Cela signifie donc qu’il peut changer de prestataire dès lors qu’il n’est plus satisfait du travail fourni par son installateur.

A l’inverse, sur un système fermé, le client reste dépendant du fabricant et donc de sa réactivité et des délais de livraison.

Des meilleurs prix

Avec un système ouvert, l’installateur doit pratiquer des prix conformes au marché. En effet, le réseau des fabricants étant beaucoup plus large, la concurrence est donc plus rude.

A contrario, sur un système fermé, le fabricant peut imposer le prix qu’il veut à son client final puisqu’il est pieds et mains liés et n’a aucune marge de négociation.

Un large réseau

Le réseau des fabricants de système ouvert est large voire très large. A titre d’exemple, ESSER a formé plus de 1.100 techniciens en France et plus de 260 sociétés. En outre, un contrôle continu des techniciens dans un de leurs centres de formation conventionnés pour la mise à niveau est obligatoire tous les 2 ans pour assurer une continuité pédagogique sur les évolutions technologiques du matériel.

A retenir

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution. Toutefois, le client sera toujours plus libre dans un système ouvert que dans un système fermé. Pour faire un choix, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • La relation et la confiance établies avec le prestataire choisi ;
  • La qualité du matériel ;
  • Les services associés ;
  • Le prix des maintenances et des pièces ;
  • Les délais d’intervention.

Chez Sécuripro, nous vous aidons à mettre en place vos système de sécurité afin que celui-ci réponde au mieux à tous vos besoins et vous permette d’être plus serein.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations par téléphone au 0 800 820 241 ou par mail à contact@securipro.eu.