Plasturgie risque incendie
Accueil | Blog | Sécurité et Environnement | Les risques incendie dans l’industrie de la plasturgie

Les risques incendie dans l’industrie de la plasturgie

Tiphaine - 10/06/2024

Le plastique est aujourd’hui un composant omniprésent dans notre quotidien. L’industrie de la plasturgie produit une vaste gamme de produits, allant des composants automobiles aux simples emballages alimentaires. Cependant, cette industrie comporte des risques inhérents, notamment ceux liés aux incendies. Comprendre les méthodes de fabrication, identifier les risques et mettre en œuvre des solutions de protection sont des étapes essentiels pour assurer la sécurité de ces sites de production, ainsi que des biens et des collaborateurs. Cet article explore ces aspects en profondeur pour offrir une vue d’ensemble des meilleures pratiques en matière de sécurité incendie dans la plasturgie.

sommaire

  1. Les risques incendie dans la plasturgie
    1. Les dangers liés aux méthodes de fabrication
    2. Les autres risques
  2. Les solutions pour protéger l’industrie de la plasturgie
    1. Prévention
    2. Détection et extinction
    3. Compartimentage et évacuation
    4. Formation et sensibilisation
  3. À retenir

1. Les types de RISQUE INCENDIE DANS LA PLASTURGIE

L’industrie de la plasturgie utilise plusieurs procédés pour transformer les matières plastiques en produits finis. Chacune de ces méthodes présente des risques d’incendie.

LES DANGERS LIÉS AUX MÉTHODES DE FABRICATION

Injection

Le moulage par injection consiste à faire fondre des granulés de plastique dans une presse à injecter, puis à les injecter sous haute pression dans un moule. Une fois refroidi, le plastique prend la forme souhaitée.

Risque d’incendie
Les températures élevées nécessaires pour fondre le plastique peuvent provoquer des surchauffes ou des défaillances mécaniques, augmentant ainsi le risque d’incendie. Les résidus plastiques et les fuites de plastique fondu peuvent également s’enflammer.

Extrusion

L’extrusion est un procédé continu où le plastique fondu est forcé à travers une filière pour créer des profils de longueur infinie et de section constante, comme des tubes et des feuilles.

Risque d’incendie
La chaleur élevée et la friction lors de l’extrusion peuvent entraîner des surchauffes. De plus, l’accumulation de poussières de plastique autour des machines peut s’enflammer facilement.

Moulage par soufflage

Ce procédé s’emploie pour fabriquer des objets creux, tels que des bouteilles et des réservoirs. Un tube de plastique fondu est soufflé dans un moule pour prendre la forme désirée.

Risque d’incendie
La manipulation de plastiques fondus et l’utilisation de l’air comprimé sous pression peuvent créer des étincelles. Les machines de soufflage peuvent également surchauffer, augmentant le risque d’incendie.

Moulage par compression

Le moulage par compression implique la compression de poudres ou de granulés thermodurcissables dans un moule chauffé pour former des pièces solides.

Risque d’incendie
Les poudres thermodurcissables peuvent s’enflammer facilement. La chaleur et la pression élevées utilisées dans ce procédé augmentent le risque d’incendie, surtout si le moule ou les machines présentent des défauts.

Thermoformage

Le thermoformage chauffe une feuille de plastique jusqu’à ce qu’elle devienne malléable, puis la façonne sur un moule par application de pression ou de vide.

Risque d’incendie
Les plaques chauffantes utilisées pour ramollir le plastique peuvent provoquer des incendies si elles sont mal calibrées ou si le plastique surchauffe. De plus, les résidus de plastique peuvent s’enflammer s’ils ne sont pas correctement nettoyés.

Calandrage

Le calandrage passe du plastique entre des rouleaux chauffants pour produire des feuilles ou films uniformes.

Risque d’incendie
Les rouleaux chauffants peuvent atteindre des températures très élevées, ce qui peut provoquer des incendies en cas de contact avec des matériaux inflammables ou de dysfonctionnement des machines.

Rotomoulage

Le rotomoulage chauffe et tourne un moule contenant du plastique en poudre pour créer des objets creux sans soudure.

Risque d’incendie
La poudre de plastique est particulièrement inflammable et peut s’enflammer en présence de sources de chaleur ou d’étincelles. Le chauffage prolongé et la rotation peuvent également entraîner des risques de surchauffe.

Chaque méthode de fabrication en plasturgie présente des risques d’incendie spécifiques liés aux matériaux et aux conditions de production. La compréhension de ces risques est essentielle pour mettre en place des mesures de prévention adéquates et assurer la sécurité des sites de production.

LES AUTRES RISQUES

D’autres risques existent mais ne sont pas liés aux méthodes de fabrication ou aux matériaux utilisés directement.

Accumulation de poussières

Les poussières fines de plastique peuvent former des mélanges explosifs avec l’air, particulièrement dangereuses lors du broyage ou du meulage.

Produits chimiques

Les solvants et agents de démoulage utilisés peuvent augmenter les risques d’incendie dès lors qu’il y a un mauvais stockage ou une mauvaise manipulation.

Décharges électrostatiques

Les décharges électrostatiques, fréquentes dans les environnements de plasturgie, peuvent provoquer des étincelles et déclencher des incendies.


2. Les solutions pour protéger l’industrie de la plasturgie

Avant de guérir, il faut prévenir. C’est pourquoi des solutions existent afin de protéger les collaborateurs, les équipements et le site d’un risque d’un départ incendie.

PRÉVENTION

La prévention des incendies est une priorité absolue dans l’industrie de la plasturgie.

Une des premières mesures est le stockage sécurisé des matériaux inflammables. Il doit inclure l’utilisation d’armoires ignifuges pour contenir les résines, solvants et autres substances inflammables.

Il est également essentiel de maintenir une ventilation adéquate dans les zones de stockage. Cela permet de prévenir l’accumulation de vapeurs inflammables, réduisant ainsi le risque d’explosion.

Un entretien régulier des équipements est important pour prévenir les défaillances qui pourraient provoquer des incendies. Mettre en place un programme de maintenance préventive, qui inclut des vérifications régulières des câblages électriques et des composants mécaniques, permet de détecter et de corriger les anomalies avant qu’elles ne deviennent des dangers.

De plus, la gestion efficace des déchets et des poussières est indispensable. Les systèmes d’aspiration permettent de minimiser l’accumulation de poussières de plastique, qui peuvent être inflammables. L’élimination régulière des déchets plastiques conformément aux procédures de sécurité réduit également les risques d’incendie.

DÉTECTION ET EXTINCTION

La détection précoce des incendies permet de minimiser les dommages et assurer la sécurité dans les sites de plasturgie. L’installation de systèmes de sécurité incendie constitue une première ligne de défense essentielle. Les détecteurs de fumée et de chaleur se placent en priorité dans les zones stratégiques du site, notamment dans les espaces de production, les zones de stockage des matériaux inflammables, et les locaux techniques.

En complément des détecteurs de fumée et de chaleur, l’utilisation de systèmes de surveillance vidéo équipés de capteurs de chaleur offre une protection supplémentaire. Les caméras thermiques peuvent détecter les points chauds invisibles à l’œil nu et signaler les anomalies de température qui pourraient indiquer un risque imminent d’incendie.

Enfin, en plus de la détection incendie, il est également recommandé d’installer de l’extinction automatique dans les zones à risque, comme les armoires électriques, les locaux TGBT ou TGHT.

COMPARTIMENTAGE ET ÉVACUATION

La protection passive est essentielle dans la prévention des incendies et la limitation de leurs conséquences dans les sites de plasturgie. Une des mesures phares est le compartimentage des bâtiments. En divisant les installations en sections compartimentées, on empêche la propagation rapide du feu d’une zone à une autre. L’utilisation de matériaux de construction résistants au feu pour les murs, les plafonds et les portes contribue également à limiter les dégâts en cas d’incendie. Ces matériaux retardent la progression des flammes, offrant ainsi plus de temps pour évacuer les personnes et intervenir pour éteindre l’incendie.

L’évacuation et la signalisation sont également des aspects clés. Il est vital de mettre en place des plans d’évacuation clairs, bien signalés et facilement accessibles à tous les employés. Ces plans doivent indiquer les sorties de secours, les itinéraires d’évacuation, et les points de rassemblement.

Installer des éclairages de secours et des panneaux de signalisation lumineux garantit que les chemins d’évacuation restent visibles même en cas de panne de courant ou de fumée dense, facilitant ainsi une évacuation rapide et sûre.

FORMATION ET SENSIBILISATION

La formation et la sensibilisation des employés sont importants pour assurer la sécurité incendie dans les sites de plasturgie. Des formations régulières du personnel sont essentielles pour garantir que chaque employé sache comment réagir efficacement en cas d’incendie. Ces formations sont variés :

Ces exercices doivent être réalisés périodiquement pour s’assurer que tout le personnel connaît les procédures à suivre. En formant régulièrement le personnel, les entreprises peuvent minimiser les erreurs et les retards en situation de crise, augmentant ainsi les chances de sauver des vies et de limiter les dégâts matériels.

En outre, la culture de la sécurité au sein de l’entreprise est tout aussi importante. Une culture de la sécurité signifie que la prévention des incendies et la réponse aux urgences sont intégrées dans les valeurs et les pratiques quotidiennes de l’organisation. Pour instaurer cette culture, il est important de sensibiliser les employés aux risques d’incendie spécifiques à leur environnement de travail et de leur fournir les connaissances nécessaires pour identifier et signaler les dangers potentiels. Pour instaurer cette culture, il est intéressant de mettre en place les causeries de sécurité.

En outre, encourager les rapports d’incidents et les retours d’expérience permet de détecter rapidement les problèmes et de mettre en place des mesures correctives avant qu’ils ne conduisent à des situations dangereuses.


À retenir

A retenir

En résumé, la sécurité incendie dans l’industrie de la plasturgie est très importante en raison des nombreux risques liés aux procédés de fabrication. Pour prévenir les incendies, il est essentiel de stocker les matériaux inflammables de manière sécurisée, maintenir une ventilation adéquate, entretenir régulièrement les équipements, et gérer les déchets efficacement. L’installation de systèmes de détection et d’extinction automatiques, le compartimentage des bâtiments et la formation des employés renforcent la protection. En adoptant ces mesures, les entreprises de plasturgie peuvent protéger leurs employés, leurs installations et assurer la continuité de leurs opérations.